Freddie Mercury – Freddie Mercury

Résumé

Baroque, outrancier, magnifique, Freddie Mercury, l’icône de Queen, est un des plus grands chanteurs de l’histoire du rock, un des plus populaires, même vingt ans après sa mort.
Chanteur bien sûr, mais songwriter aussi, c’est lui qui a composé les plus grands succès du groupe : Bohémian Rhapsody, Somebody to love, We are the Champions, Killer Queen…

C’est Freddie qui nous parle dans cet ouvrage.
Vingt ans d’interviews, de la création de Queen par quatre étudiants fauchés à la gloire mondiale.
Vingt ans d’interviews où le chanteur nous révèle de nombreuses anecdotes sur sa vie privée.
Vingt ans d’interviews où Freddie explique le concept de Queen : être royal et majestueux, dandy outrancier et provocateur.
Il voulait choquer et être riche. Il voulait briller au firmament des stars.
Il fut tout cela et plus encore…

Le livre définitif pour tous les fans de Freddie Mercury.

Mon avis

Mon blog est un blog dédié à mes lectures, mon grand loisir, mais ce n’est pas ma seule passion. J’aurai peut-être l’occasion d’en reparler, mais si je fais ce petit aparté aujourd’hui, c’est que deux de mes passions se sont rejoint et on fait un livre magnifique qui s’intitule Freddie Mercury par Freddie Mercury. Eh oui, comme vous l’aurez compris, je suis une grande fan de Queen  et je suis intéressée par tout ce qui les concerne. Alors fan oui, mais dans la mesure du raisonnable.

Je ne suis pas du genre à acheter tous les magazines qui parlent d’eux et à découper des images pour les mettre dans un plastique jusqu’au restant de mes jours, non, mais je suis curieuse d’en apprendre davantage sur ce groupe mythique que j’ai connu bien trop tard malheureusement et qui pour moi est un des groupes les plus extraordinaires qui aient pu exister dans le monde.

Ce qui est assez amusant, c’est que j’ai découvert ce groupe, en assistant à la comédie musicale du même  nom, en Angleterre il y a de ça quelques années maintenant,  et qui était fantastique. De là, j’ai acheté, le CD Sing Star (on s’amuse comme on peut) spécial Queen, et ce fut une découverte merveilleuse des plus grandes chansons de ce groupe.

A Noël, j’ai reçu ce beau cadeau de la part de mon chéri. Après pas mal de boulot et de changement dans ma vie, j’ai enfin réussi à le lire, et il n’a pas fait plus de 4 jours J

Ce bouquin est une merveille. On arrive à cerner le caractère de Freddie Mercury. Très exigeant, extrêmement bosseur et perfectionniste, sont les mots qui me viennent à l’esprit, mais méfiant, sentimental  et tourmenté sont aussi des traits de son caractère (enfin c’est mon point de vue), mais au fil de ces bribes d’interview, on comprend qu’il a souvent donné sa confiance et que souvent il s’est sentie trahi.  Le succès montant, beaucoup de personnes malveillantes ont voulu faire partie de leur cercle. Quand on devient riche et célèbre il faut se méfie des requins. Il en devient donc tourmenté dans un certain sens car il lui faut démêler les gens « vrais » des gens  qui viennent seulement pour sa fortune.

On y apprend que Queen est très soudé, qu’ils sont de très proches amis, mais qu’en dehors du travail, ils ne se côtoient pas vraiment. On apprend beaucoup de choses sur les compositions des chansons de Queen. Qui les a écrites, ce qu’il pensait à ce moment-là. Ce qu’ils ont voulu apporter comme changement, comment ça a été perçu par le public …

Il raconte quelques petites anecdotes, comme le fait qu’il se fait lacer ses chaussures et qu’il dépense sans compter. Peut-être un peu trop d’ailleurs.

Enfin, ne sait-on jamais si des fans de Queen et plus précisément de Freddie Mercury venaient par ici sur mon blog … je n’en dévoilerais pas plus.

En tout cas ce fut un vrai plaisir que de lire ce livre. J’ai passé un moment très agréable en compagnie de mon groupe préféré Josh Groban étant en solo ça ne compte pas.

Et avant d’écouter un de leur tube, je voudrais vous présenter mon petit chaton de presque 3 mois maintenant, Queen, en hommage à mon groupe de rock préféré

Queen

 

Don’t stop me now – album Jazz

Extraits du livre :

« Nous ne sommes pas n’importe quel groupe de rock. Nous faisons ce que les gens attendent le moins, non pas juste pour le faire, mais parce que c’est une phase par laquelle nous passons. Certains pensaient que nous nous contentions de copier le rock et que nous étions limités à un style. Je suis désolé pour ces journAlistes bornés qui pensaient ainsi, parce que la seule chose qu’ils avaient à faire était de fouiller un peu plus profond et faire leur boulot pour découvrir ce que notre groupe est vraiment. »

« Dès que l’on commence à se faire beaucoup d’argent, tout le monde veut sa part du gâteau. Toutes les sangsues approchent et elles vous sucent jusqu’à la moelle si vous leur en laissez l’ombre d’une chance. L’argent attire tout plein de gens infréquentables. Ça semble toujours être la racine du mal. Le succès peut attirer des ennuis dont vous n’auriez jamais voulu, dont vous ne soupçonniez même pas l’existence. »

« Après ma mort, je veux qu’on se souvienne de moi comme un musicien de valeur. Je ne sais pas comment on se souviendra de moi. Je n’ai pas penser à ça, mort et envolé. Non, je n’y ai pas pensé. Je ne pense pas vraiment : « Mon Dieu, se souviendront-ils de moi quand je serai mort ? » C’est leur problème. Quand je serai mort, qui s’en souciera? Pas moi ! »

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *