Veronika décide de mourir – Paulo Coelho

Résumé

Veronika est jeune et jolie. Elle a un travail, des amis. Une vie apparemment satisfaisante. Pourtant, elle n’est pas heureuse. Le 21 novembre 1997, elle décide de mourir.
Son suicide raté la conduit dans un hôpital psychiatrique. Là, à côté de malades mentaux, elle découvre une population qui ne semble chercher qu’un abri contre la réalité, ou une fuite hors de la routine…
Une nouvelle initiation va commencer pour elle. Elle comprendra que nous avons le choix de vivre ou de renoncer, que nous ne pouvons donner un sens à notre vie, qu’il faut pour cela retrouver notre Moi véritable. Et même notre part de folie…

Les millions de lecteurs de l’Alchimiste et de La cinquième Montagne ont trouvé auprès de Paulo Coelho un guide dans leur quête la plus intime. Il s’adresse ici à tous ceux qui, comme Veronika, ont été tentés de désespérer.

Parler de ce livre risque d’être difficile pour moi sans vous révéler quelque chose de crucial. Je vais tout de même essayer de donner mon point de vue de lectrice, mis je risque d’être limité dans mon écrit, car dévoiler la fin de l’histoire, ou le dénouement, est très désagréable (à mon humble avis).
C’est vrai, on a tous eu un jour affaire à quelqu’un qui connaissait déjà l’histoire du film que vous deviez voir ce jour et que vous attendiez avec impatience depuis sa sortie ciné. Vous ne savez pas comment vous avez fait pour que personne ne vous raconte quelques bribes d’histoires ou de sketch (si c’est un film comique) depuis sa sortie. Mais vous êtes content d’avoir gardé le suspens. Et quand ENFIN vient le jour de le voir à la télé… cet ami, si excité de revoir le film qui lui tant plu (ou déplu), vous dévoile la fin ou les sketchs sans plus tarder.

Bref, vous l’aurez bien compris, vous ne trouverez pas le dénouement de l’histoire sur mon blog ! 😉

Mon point de vue

Paulo-CoelhoJ’ai acheté ce livre dans un centre commercial avec l’offre « pour 2 achetés de la même édition, on vous offre le 3ème parmi ces X bouquins » (il y a quelques années de ça).
Au départ, je ne me suis pas penché sur ce livre, car la couverture ne me plaisait pas du tout. Une page bleue avec des corbeaux alignés sur une tige :s (moyen). Mais bon, ceci étant dit, ce n’est pas mon seul critère d’achat (et heureusement). J’ai donc décidé après avoir lu la 4ème de couverture de l’ajouter à ma pile à lire (PAL).

Ce que je peux vous dire c’est que je n’en suis absolument pas déçu.
J’avais déjà entendu parler de Paulo Coelho sans jamais vraiment me rappeler de ce qu’il avait pu écrire.

Je n’ai d’ailleurs lu que 2 romans de cet auteur, ce qui me permet de faire une petite comparaison entre ces 2 (L’Alchimiste et Veronika décide de mourir).
Ils n’ont rien avoir l’un avec l’autre. Tant d’un point de vue « histoire » que d’un point de vue « psychologique » ou encore la manière de les narrer. J’ai d’abord lu ce livre là avant de lire L’Alchimiste et je pense qu’il valait mieux sinon je serai certainement passé à côté de ce bouquin que je considère comme exceptionnel.

Pourtant quand on commence à le lire, on se demande jusqu’où il va nous emmener. On ne comprend pas tout de suite où il veut en venir et pourquoi ça met tant de temps à nous être dévoilé.

Ces œuvres sont remplies de psychologie qu’il tient à nous de déchiffrer.

La majeur partie de l’histoire se déroule dans un hôpital psychiatrique. Certains des personnages ne sont pas plus fou que chacun de nous peut l’être.
Ce sont des êtres humains qui pour échapper à la pression collective préfère vivre en hôpital psychiatrique. N’avons nous pas tous craqué à un moment donné ou à un autre, dans notre vie ? Notre regard sur ce monde un peu tabou qu’est la psychiatrie change, car on se rend compte au fond, qu’on ne le connait pas vraiment. On a comme tout le monde, des préjugés (bien souvent stupides).

Et Veronika ? Que devient-elle ? Va t-elle reprendre goût à la vie ou se laisser mourir ?
En finissant ce livre, on ne peut que penser que Paulo Coelho est très fort pour manier les esprits.
Une écriture intelligente et subtile.

Quoi ?! Je ne le savais pas, mais ce livre a été adapté en film. Pas sur qu’il soit aussi bien que le livre, mais pourquoi pas ? – !! Ne pas regarder la BO pour ceux qui ne veulent pas connaître l’intrigue du livre !!

Image pris sur le site http://babelio.com
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Laure

    C’est le premier Paulo Coelho que j’ai lue, et je ne sais plus trop ce que j’en avais pensée mais ça m’avait sûrement plu car j’en ai lu pas mal d’autres de lui depuis ^^ Par contre je ne savais pas qu’il avait été adaptée au cinéma !

    Bonne soirée

    • 2
      Jen-Cz

      Je crois qu’il n’a pas eu de sortie au ciné mais seulement en film. Et ce n’est autre que Sarah Michel Gellar qui interprète Veronika 🙂
      Merci de ton passage sur mon blog en tout cas. Bonne journée à toi et à bientôt 🙂

    • 4
      Jen-Cz

      Il l’est complètement en effet. J’espère qu’il te plaira autant que moi. N’hésite pas à faire un tour sur mon blog pour donner ton avis quand tu l’auras lu 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *