Une nouvelle chance

pub-rocco-abandon C’est avec beaucoup de joie et un gros manque tout de même, que je vous informe avoir trouvé une adorable famille pour ma grosse peluche.

Si vous n’avez pas suivi l’histoire de Primus (le nom que nous avions donné provisoirement à ce petit chiot (cf. plus bas)), c’est par ici

Au bout d’un mois (seulement, serais-je tenter de dire), nous lui avons trouvé LA famille, qui je pense est idéale pour ma Louloute.

Quand je l’ai trouvé, je me suis vue la garder…
Le soir venu, il était hors de question qu’elle reste à la maison.
Elle voulait jouer tout le temps, nous mordillait, coursait les chats, aboyait quelques fois, ce qui a eu le don de me surprendre la première fois.
Elle se levait tôt.
Il fallait nettoyer ses cacas et pipi sur la terrasse…

Bref, je la comparais un petit peu à un enfant qu’on ne désirait pas.

Très dur de s’en occuper quand on manque horriblement de sommeil. Il faut dire que je suis assez irascible lorsque je manque de sommeil.

Puis, finalement, les jours passent, et on trouve des bons côtés à cette jolie boule de poils. On partage de jolis moments.

Elle nous suivait partout… dans la cuisine, la salle de bain, la chambre, la terrasse… Quand nous étions à la maison, elle ne supportait pas d’être dans une autre pièce que la nôtre.

Elle adorait se mettre sur le dos pour qu’on lui caresse le ventre. Elle dormait tout le temps à côté de moi (que ce soit sous le lit, ou en face de moi). Elle était super sage quand on se promenait boire un verre en plein centre-ville… caler sous nos jambes, elle s’endormait…

Finalement, les balades tôt le matin, ont permis de partager des moments avec elle que je ne connaissais pas avant. C’est la première fois que j’avais un chien.

Et si finalement, nous la gardions ? Je me suis trop attachée à elle. Comment faire pour m’en séparer ?
C’est comme si je lui faisais subir un deuxième abandon.

On en a beaucoup discuté avec mon ami… Beaucoup réfléchis.

J’étais très en colère de sa décision, mais en même temps, il avait des arguments qui étaient loin d’être stupides. J’ai dû me rendre à l’évidence…

 

Nous avons mis du temps pour trouver LA famille qui correspondait à nos attentes et à celle du chien (sa taille qui deviendra certainement imposante, demandait un minimum d’espace). Nous avons éliminé les familles n’ayant jamais eues de chien auparavant, les jeunes, les vieux… Oui, c’est en quelque sorte de la discrimination, mais cette petite boule de poils était mon petit bébé pendant un mois, et je voulais qu’elle soit dans un environnement idéal.

Je souhaitais donc remercier sa famille d’adoption, qui a craqué sur ma peluche et qui lui donne beaucoup d’amour. Elle est à présent entourée de 4 autres chiennes et de 2 chevaux.

Merci à sa famille d’adoption, qui m’a proposé de la visiter régulièrement et même de la prendre de temps en temps, même pour un weekend ou une semaine.

Merci de lui avoir donné une deuxième chance.

Merci pour elle.

chiot

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Commentaires

Ajoutez les vôtres
  1. 1
    Laety

    Comment ne pas craquer pour cette boule de poils !

    Une histoire qui finit bien, même si je comprends tout à fait qu’il ait été difficile de « l’abandonner » à sa nouvelle famille…

    En tout cas, c’est cool que vous puissiez la voir de temps en temps ! =)

    Bisous

    • 2
      Jen-Cz

      Oui, c’était très difficile, je n’aurais d’ailleurs jamais pensé que ce serait aussi difficile, mais nous savions que nous faisions le bon choix avec CETTE famille et le fait qu’elle me propose de la garder et de la voir de temps en temps à permis de me rassurer au moment de la « passation »…
      Merci pour ton petit message Laety

      Bisous 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *